Transkids, la première association belge pour les droits des enfants transgenres - WoWo Magazine
3015
post-template-default,single,single-post,postid-3015,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Transkids, la première association belge pour les droits des enfants transgenres

Daphné Coquelle était une de nos intervenantes lors de notre event Printemps de l’emploi au féminin en mars dernier. Elle nous a parlé de son expérience personnelle avec sa fille qui a exprimé sa transidentité à l’âge de 2ans et demi. Mais aussi de son association Transkids qui a été lancée ce même mois. Une première en Belgique pour la valorisation des droits des enfants transgenres !

Le transgenre, une transidentité encore mal comprise

TRANSGENRE (adj.) — Qualifie toute personne dont l’identité de genre diffère du genre assigné à la naissance. Le terme « transgenre » est un terme coupole inclusif. Est transgenre toute personne qui ne s’identifie pas complètement aux rôles sociaux du genre assigné à la naissance, et qui se définit comme telle. Enfin, « transgenre » est un adjectif : on dit « une personne transgenre », « un enfant transgenre », mais pas « un transgenre ».

L’identité transgenre est mal comprise et fait encore l’objet de préjugés dans la société, au sein des foyers, de l’enseignement, ou tout simplement dans la vie de tous les jours. Pourtant on estime entre 1 et 3% le nombre de personnes transgenres adultes dans la population belge. Cela représente entre 25.000 et 75.000 enfants et adolescents qui pour une bonne partie, n’ont aucune écoute et soutien en matière de transidentié. Ils se posent parfois des questions, auxquelles personne n’est capable de répondre ou de façon maladroite ou incomplète.

Transgenre est d’ailleurs souvent confondu avec d’autres termes comme « transsexuel ». Vieille qualification psychiatrique qui « réduit le genre à la notion de sexe biologique et induit une confusion entre ce qui est constituant de l’identité de genre et les préférences sexuelles ». Le genre et la sexualité sont deux choses différentes ! Dans tous les cas, qu’une personne soit trans, cisgenre, transgenre, transexuel, drag queen ou peu importe, il est important de respecter son identité. C’est cela que Transkids cherche à faire valoir !

Des problèmes et personne vers qui se tourner

La mauvaise connaissance de la transidentité crée de nombreux problèmes parfois même jusqu’au suicide.
 Par exemple, lorsqu’une école est confrontée à la transidentité d’un élève, cela peut être perçu comme une simple passade ou le résultat de l’éducation des parents ( « il voulaient tellement avec une petite fille »)

. Transkids s’évertue à informer le public sur la transidentité à travers des séances d’informations dans les écoles, mais aussi une écoute bienveillante et des réponses à des questions posées par les parents et les enfants souvent désarçonnés face à quelque chose d’inconnu. Il faut savoir qu’il n’existait rien en matière d’accueil ou de droits des plus jeunes en Belgique avant l’arrivée de Transkids. La naissance de ce type d’asbl est donc un grand pas vers la mise en avant de la transidentité dans son ensemble.

Des actions sur le terrain et l’information ciblée en point de mire

Transkids mène différentes actions de terrain et de sensibilisation. L’association organise des rencontres mensuelles entre enfants transgenres (ou en questionnement) et parents concernés. Deux fois par an, Le fabuleux Week-end rassemble enfants et adolescents encadrés par des moniteurs pour des activités sur l’identité.
Partenaire du Pride Festival, deux ateliers participatifs, « L’Atelier Très Très Dégenreant! », seront aussi organisés durant cette période. Un livre sera réalisé à destination des enfants et parents au terme de ce partenariat. Les professionnels sont aussi une cible de Transkids, une brochure devrait être éditée courant de cette année pour eux. Pour plus d’informations sur les activités de Transkids, nous vous invitons à consulter leur page facebook.

 

 

Letizia G.
web@wowocommunity.com
No Comments

Post A Comment