Tout nettoyer à l’eau ? Est-ce possible ? - WoWo Magazine
1743
post-template-default,single,single-post,postid-1743,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Tout nettoyer à l’eau ? Est-ce possible ?

A l’heure de l’écologie, il est temps de remettre l’utilisation de nos détergents et démaquillants en question. Ils sont, en effet, néfastes pour l’environnement et également pour notre santé. Notre Wowo de la semaine, Oksana Bobik, propose une alternative intelligente aux produits d’entretien nocifs.

Comment diminuer l’empreinte écologique du nettoyage ?

GIF planète

 

Nous subissons tous, au quotidien, les désagréments liés aux méthodes traditionnelles de nettoyage. En effet, en occupant un bâtiment, nous absorbons inconsciemment le produit utilisé en permanence. Aujourd’hui, selon l’ONE, un intérieur belge est 5 à 10 fois plus pollué que l’extérieur. C’est dans cette optique qu’Oksana et son associé, Christophe, ont décidé de lancer leur entreprise. Ils commercialisent alors les produits Raypath International qui permettent de supprimer l’utilisation de produits détergents. Leurs éponges procurent un nettoyage en profondeur en n’utilisant que de l’eau, ce qui a pour conséquence, la diminution de notre empreinte écologique. De nombreuses entreprises, parmi lesquelles des dizaines d’hôtels, des salles de sport, des internats, des entreprises de nettoyage, une vingtaine d’écoles, et même, des casernes de l’armée belge, ont déjà été conquises par cette nouvelle technologie.

Image tissus

7 ans de travail et de passion, en cohérence avec ses valeurs

Arrivée initialement en Belgique en 2005 pour un séjour linguistique d’un an, Oksana, originaire de Pologne, décide d’entamer des études en business et management à l’Ichec. Elle avait découvert les éponges Raypath lorsqu’elle était en Pologne et en était tombée sous le charme. En 2010, alors qu’elle est encore étudiante, elle lance son projet et s’engage dans le développement d’une société afin de les commercialiser ici.

« Nous étions tellement impatients et trouvions l’idée tellement géniale que nous n’avons pas voulu attendre, nous avons créé notre société pendant nos études. Son développement n’était donc pas traditionnel, nous avions peu de temps à consacrer aux démarches commerciales. Durant cette période, le but était surtout de gagner en notoriété auprès du public belge, de gagner leur confiance. »

Oksana est persuadée qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais choix professionnels, l’important est qu’ils correspondent à nos valeurs profondes. « C’était une évidence pour moi, j’ai besoin de liberté, de réaliser mes propres projets. J’adore ce que je fais et c’est ça qui rend les choses faisables, qui me donne mon énergie. »

Dans chaque projet, il est toujours très important de croire très fort en ce que l’on fait. Selon ses dires, une partie de son innocence et inconscience a permis de relayer ses peurs au second plan et elle a pu, grâce à cela, se focaliser sur ses objectifs. « J’avais mille et une raisons de partir et de rentrer chez moi, mais je suis restée parce que je voulais à tout prix achever mon projet»

Photo Oksana

Ecologie, efficacité, économie

Gif Bob l'éponge

Les éponges Raypath présentent trois avantages majeurs qui séduisent déjà grandement de nombreux secteurs.

Ecologie

Ces produits permettent de réduire l’empreinte écologique liée au nettoyage. En effet, en supprimant l’utilisation de détergents, on évite de déverser des produits chimiques dans les égouts et d’accumuler des emballages inutiles et souvent peu faciles à recycler. Lors du lavage, le gaspillage de l’eau est réduit, entre autres parce qu’il n’est plus nécessaire de rincer.

« Par exemple, un car-wash utilisant nos éponges a pu réduire sa consommation à 20 litres d’eau par voiture contre 200 litres en moyenne dans le secteur. »

De plus, il y a un impact considérable concernant la santé des personnes. Ceci étant donné que la plupart des produits utilisés actuellement sont toxiques, présentant de nombreux allergènes.

Efficacité

« Nous sommes conditionnés à croire que la seule méthode efficace est l’utilisation de détergents. Il faut changer cela. Les éponges Raypath permettent d’éviter les traces qui résultent du nettoyage et permettent un nettoyage en profondeur des micro-creux de toutes les surfaces. » Ainsi, laver autrement permet d’obtenir un environnement plus sain, plus élégant et plus soigné, ce qui est tout aussi important.

Economie

Enfin, les produits que propose Oksana permettent aussi de réaliser de sérieuses économies. De fait, on évite de la sorte la surconsommation et le surdosage typiques lorsque l’on nettoie. Le matériel optimise le budget consacré à l’entretien. Par ailleurs, les éponges durent en moyenne 2 ans. «  A ce jour, personne n’a encore trouvé d’autres méthodes, moins chères que la nôtre. »

 

Photo matériel nettoyage Photo matériel nettoyage

Oksana et son associé proposent des démonstrations sur rendez-vous au sein de vos propres locaux. Ils vous guident dans le choix des produits ainsi que dans leur implémentation et le suivi.

 

Si vous désirez en savoir plus :

https://www.youtube.com/watch?v=A_d_Xf5cWk8

http://www.raypathinternational.com/

 oksana.bobik@raypathinternational.com

Retrouvez le profil d’Oksana sur notre site par ici 🙂

 

WoWo Community
hello@programmehero.com

Le réseau des femmes porteuses de projets !

No Comments

Post A Comment