Les limites sont dans votre imagination - WoWo Magazine
1600
post-template-default,single,single-post,postid-1600,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Les limites sont dans votre imagination

Logique ou créativité ? Famille nombreuse ou carrière ambitieuse ? Notre Wowo n’a pas renoncé, elle a pris les quatre! De métier en métier et de ville en ville, Jericca a su se remettre constamment en question pour créer son propre modèle : une vie professionnelle et familiale sur mesure où technicité et imagination sont au rendez-vous. Comment ? Notre Wowo a suivi son intuition et a construit sa vie, loin des stéréotypes traditionnels.

Métier d’homme, métier de femme ? Faites ce qui vous passionne !

Si « chercheuse », « coureuse automobile », « plombière » ou à l’inverse « aide ménager » et « sage-homme » sont des termes qui résonnent encore mal dans nos oreilles ou ne sont tout simplement pas prévu dans la langue française, c’est parce que les clichés liés aux genres des métiers ne sont pas encore prêts de s’estomper. Il est donc conseillé de réfléchir comme notre wowo et de choisir un métier loin des préjugés, là où votre cœur et votre passion vous guident. « J’ai un diplôme en ingénierie car au départ, mon « dada » était de créer des logiciels informatiques dont les jeux vidéo. Lorsque j’ai eu mon diplôme, j’ai débuté en travaillant pour une entreprise de gaming, appelée Sierra On-Line. Comme je travaillais sur la conception de ces jeux, j’ai commencé à m’intéresser au travail d’écriture des jeux, réalisé par mes collègues. Petit à petit, j’ai pu aider sur le travail de réalisation et d’écriture des jeux et donc, j’avais un pied dans l’ingénierie et un pied dans la création. En 1995, j’ai vu Toy Story qui m’a inspirée et je me suis sentie appelée. J’ai écouté la petite voix au fond de moi, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai postulé chez Pixar. Je n’avais aucune expérience dans le domaine du cinéma, alors j’ai réfléchi et j’ai envoyé mon C.V. dans leur département de jeux vidéo. C’était moins intéressant pour ma carrière d’architecte en gaming de solliciter là-bas mais mon intuition me disait « fonce ! ».

C’est à ce moment que notre Wowo arrive chez Pixar, l’entreprise ne comptait alors qu’une centaine d’hommes, cependant, le département jeux vidéo tombe à terre et Jericca demande à rejoindre l’équipe de la cinématographie. Son potentiel créatif, ses capacités scientifiques et sa touche féminine feront la différence lors de la conception des premiers films d’animations cultes : Nemo et Toy Story 2, auxquels notre Wowo participe.

C’est ainsi qu’après une carrière fulgurante dans les célèbres studio d’animations Sony, Disney et Zero2Heros, Jericca Cleland est à présent auteure, réalisatrice et productrice associée chez Norlum. Son travail acharné a récemment été récompensé par un Award et une nomination aux oscars. « J’ai rencontré certaines barrières mais je n’ai jamais prêté attention aux limites, que ce soit durant mon enfance ou ma carrière. Je n’ai jamais voulu les voir et je n’ai jamais voulu y croire. Je voulais juste le faire. Quand je ressentais ces limites, je trouvais un moyen pour les contourner ».

 

Les limites sont dans votre imagination

Alors qu’en 2017, les écoles d’ingénieurs se demandent toujours où sont les filles et que les postes de cinématographes sont à 97% dédiés aux hommes, il est important, pour celles qui désirent se lancer, de comprendre les causes liées à ce clivage homme-femme et d’y trouver des alternatives le cas échéant. « L’ingénierie est un domaine où il y a 10% de femmes et dans la réalisation on tourne autour des 3%. J’ai rencontré de grosses barrières dans ce domaine car l’accès aux femmes dans la réalisation est particulièrement bloqué même si dorénavant il y a plus d’ouverture d’esprit et d’opportunités.

Comme on dit chez Norlum, « votre imagination crée votre réalité ». Les limites que vous pensez rencontrer au cours de votre vie ne sont pas réelles : elles sont des cadeaux qui vous amène à vous dépasser. L’exemple de Jericca démontre qu’avec une puissante envie, une absence de croyances limitantes et une réflexion continue sur les aspects importants de la vie, les femmes ont la capacité de contourner tous les freins nourris par l’opinion commune : vous pouvez créer votre propre chemin, celui qui fait du sens pour vous et pas celui que votre culture ou vos parents voudraient que vous preniez. Nous avons toutes énormément de potentiel et pour le déployer, nous devons écouter notre intuition et ne pas trop prêter attention aux critiques des autres. Leurs idées négatives sont le reflet de leurs propres barrières.

 

Sa citation préférée:

« La logique vous mènera d’un point A à un point B, la créativité vous mènera partout » d’Albert Einstein. Notre Wowo allie créativité et logique, maîtrise et spontanéité, business et foyer, ville et campagne. Il n’y a pas de limite : vous pouvez vous permettre de remplacer les « ou » par des « et ».

 

Pour en savoir plus sur Jericca, retrouvez son profil complet dans le livre « Wonderful Women »

WoWo Community
hello@programmehero.com

Le réseau des femmes porteuses de projets !

No Comments

Post A Comment